Historique de création - RNNPM

Historique de création

La création de la Réserve nationale naturelle de la Plaine des Maures est fortement liée à la présence, sur place, de la tortue d'Hermann, emblématique du Var, dont la protection est souhaitée dès 1923, lors du tout premier Congrès international de la protection de la nature à Paris. Mais ce n’est qu’au début des années 1990, dans le Var, qu’une véritable mobilisation en faveur de sa défense apparaît. Elle naît avec le projet de la société Michelin de construire un centre d'essai sur un terrain d’environ 900 hectares au Cannet-des-Maures. Ce projet, autour du lac des Escarcets, prévoyait 5 000 m² de bâtiments techniques, deux pistes d’essais et des routes d’accès et de sécurité. Sa réalisation aurait inévitablement entraîné l’implantation d’autres infrastructures, morcelant la plaine en zone d'activité.

Or, dans la plaine des Maures, la tortue d'Hermann, comme bien d'autres espèces, bénéficie d'une protection réglementaire nationale et internationale. Des associations environnementales ainsi que de nombreuses personnalités scientifiques se mobilisent alors pour préserver la plaine des Maures. Un collectif est créé interpellant l'État et l’Union européenne. En 1993, l'État français intervient afin de “trouver un site de substitution pour le centre d’essais de pneumatiques de Michelin (...)”. La surface acquise par Michelin est rachetée par le Conservatoire du littoral, grâce à une dérogation exceptionnelle du Conseil d'État.

Après la mise en place en 1995 d'un projet d'intérêt général, l’État décide de préserver et d’assurer la gestion de l’ensemble des richesses de ce secteur par la création d’une réserve naturelle. Finalement, c’est le décret n°2009-754 du 23 juin 2009, publié au Journal officiel, qui crée la Réserve nationale naturelle de la plaine des Maures. Signé conjointement par les ministres de l’Écologie et de la Défense, il fixe la réglementation applicable sur la RNNPM. Il s'agit alors de la première réserve naturelle du Var et de la 163e réserve naturelle nationale de France. Fin 2010, le Préfet du Var confie sa gestion au Conseil départemental du Var, pour sa capacité à la concertation dans une perspective d'intérêt général et pour ses compétences en matière environnementale.

 

Histogramme

(cliquez sur l'image pour l'agrandir)